Vendredi 12 septembre

19h30

 

Le 6 juin à l'aube

 

 

 

sur les Traces du film de Jean Grémillon…


Evénement avec le soutien de la mairie de Saint-Lô

 

 

 

5€ la soirée

 

possibilité de réserver au CinéMoViKing à partir de vendredi 5 septembre

 

 

 

 

Deux films seront projetés au cours de cette soirée exceptionnelle :

 

Le 6 juin à l'aube de Jean Grémillon (France, 1949)

 

Ce grand cinéaste, né à Bayeux, avait une partie de sa famille dans la Manche. Le 6 juin à l'aube tourné dès 1945 et sorti en 1949 est un film fort, un film rare, peu vu sur les écrans de cinéma. Il débute par une visite de la Normandie avec les événements relatifs au Débarquement ; un instituteur explique et compare devant ses élèves épisode de la Guerre de Cent ans et Débarquement depuis les hauteurs de Saint-Vaast -la Hougue. L'opération « Overlord » est évoquée mais surtout ses conséquences sur le territoire normand et en particulier les destructions provoquées par les terribles bombardements de l'été 1944. Les ruines filmées, les témoignages enregistrés à l'époque, donnent une image bouleversante de la situation vécue par des milliers d'habitants de la Manche et notamment ceux de Saint-Lô. Des entretiens avec des Normands victimes de la guerre, acteurs de quelques épisodes des combats, permettent de comprendre un peu mieux ce que fut la vie des civils dans cette grande tourmente. Cette projection exceptionnelle sera l'occasion de montrer la version intégrale du film conservée aux Archives françaises du Film. La musique est elle aussi le travail de Jean Grémillon. Chargé d'émotions construites par ses images, la bande-son et le propos du réalisateur, le film rend hommage au territoire normand : « De bonne nourricière qu'elle était, la terre est devenue stérile », dit ce dernier. Les travaux les plus récents des historiens insistent sur les sacrifices vécus par les Normands durant l'été 44.

 

Un constat cinématographique, 1944-2014 de Claire Angelini (France, work in progress 2014)

 

Ce travail, que Claire Angelini, artiste multimédia et cinéaste, continue de développer, est une forme d'hommage à l’œuvre de Jean Grémillon. En arpentant la Manche et le Calvados aujourd'hui, Claire Angelini filme, en quelque sorte, une trace mémorielle du projet de l’auteur du 6 juin à l’aube.

 

Une soirée de cinéma exceptionnelle à ne pas manquer.

 

Accueil dès 19h30, 1ère projection à 19h45. Un pot sera offert entre les deux projections.


Claire Angelini à propos de son film.
claire_angelini_soiree_gremillon_12_sept
Document Adobe Acrobat 415.2 KB

Pour en savoir plus, le site de Claire Angelini